Les maquisards dans notre vallée
  Cette page est en construction  
[Accueil][maison de la mémoire][brancardier][jean-claude_Morel-Vulliez][Les conscrits][Vincent Delavouet][Francois DUCRET][Les secrets de la Philo][sapeur-pompier] [Les anciens  ][Guerre de Prusse][Vielles mécaniques][Histoire de l'orgue][Les maquisards]
   

Information Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Maquis_(r%C3%A9sistance)

« Maquis » désigne aussi bien un groupe de résistants que le lieu où ils opérèrent durant la Seconde Guerre mondiale. Les résistants sont surnommés « maquisards », cachés dans des régions peu peuplées, forêts ou montagnes.

Le nom fait référence à une forme de végétation méditerranéenne, le maquis, et plus encore à l'expression d'origine corse « prendre le maquis » (« Piglià a machja »), signifiant se réfugier dans la forêt pour se soustraire aux autorités ou à une vendetta ou pouvant renvoyer aux différentes résistances armées ayant eu lieu sur l'île au fil de l'histoire.

Leur nombre est estimé entre 25 000 et 40 000 à l'automne 1943 et aux environs de 100 000 en juin 19441,2.


Maquisard posté au Plaine